share
Version imprimable

Current Size: 100%

Actualités

COVID-19 – Premier bilan au CH Sud Essonne

7 semaines après l’activation du plan blanc, le Centre Hospitalier Sud Essonne dresse un premier bilan.

 

Face à cette crise épidémique sans précédent et malgré les difficultés majeures générées par l’urgence, les tensions sur les stocks et les diverses incertitudes, la communauté hospitalière est fière du travail accompli pour assurer la meilleure prise en charge possible des patients et des résidents.

 

Dès le début de la crise et en quelques jours, le Centre Hospitalier Sud Essonne s’est organisé, grâce à la complémentarité de ses deux sites de Dourdan et Etampes, pour créer des filières et des services d’hospitalisation spécialement dédiés aux prises en charge COVID et maintenir dans les meilleures conditions l’accueil des patients « non COVID.»

 

Ainsi, des circuits d’urgences et d’imagerie « COVID » spécifiques ont été mis en place à Dourdan et Etampes. Le site d’Etampes s’est spécialisé dans la prise en charge des patients « COVID+ » pour ses services de médecine, de soins critiques, et de soins de suite gériatriques, tandis que le site de Dourdan accueille les patients « non COVID. »

 

Les capacités d’hospitalisation en réanimation ont été multipliées par trois et 32 lits de médecine COVID et pré-COVID ont été ouverts. La maternité et la néonatalogie du site d’Etampes ont également organisé une filière COVID pour faire face aux besoins des parturientes.

 

A ce jour, plus de 1 000 consultants ont été accueillis dans les circuits courts de dépistage COVID-19 mis en place au niveau des services d’urgences. Plus de 60 patients hospitalisés pour coronavirus, sur un total d’environ 150, ont pu quitter l’établissement pour retourner à domicile.

Depuis le 19 mars, plus de 750 tests RT-PCR, soit plus de 60% des tests effectués pour les consultants, patients ou résidents du CHSE, ont été réalisés par le laboratoire du CHSE.

 

Un suivi spécifique des patients COVID, en ambulatoire ou après une hospitalisation, a été mis en place sur la base de deux dispositifs complémentaires : la plateforme Terr-esanté et un suivi régulier par téléphone assuré par des médecins de l’hôpital du lundi au samedi matin, dans le cadre d’une cellule dédiée.

 

Animateur de la Filière Gériatrique du territoire, le Centre Hospitalier Sud Essonne a une attention particulière pour ses aînés.

Avant même la diffusion de consignes nationales, un dépistage systématique des patients, résidents et professionnels des secteurs gériatriques a été mis en œuvre dès lors que des cas de COVID-19 étaient avérés parmi eux. La sectorisation entre patients/résidents « COVID+ » et « COVID- » est en place au sein des services gériatriques qui le nécessitent.

A la demande de l’Agence Régionale de Santé, le CH Sud Essonne a mis en place, en partenariat avec le CH de Bligny et la clinique de Saclas Korian La Marette, une astreinte médicale gériatrique téléphonique accessible 7 jours sur 7, de 8h à 19h, pour tous les EHPAD du territoire.

 

Le Centre Hospitalier Sud Essonne se positionne également en soutien et recours pour les acteurs de santé du territoire.

Son laboratoire a été sollicité pour réaliser les tests RT-PCR des résidents et personnels de certains établissements médico-sociaux avoisinants.

Son pôle gériatrique a été mobilisé pour organiser une équipe mobile spécialisée afin de venir en aide aux EHPAD du Territoire.

 

Afin de lutter contre la renonciation aux soins, le Centre Hospitalier Sud Essonne a développé la téléconsultation, notamment en médecine générale et en oncologie.

 

De plus, compte tenu de son investissement ancien dans la recherche clinique, le CHSE s’est engagé dans plusieurs protocoles, qu’il s’agisse d’essais cliniques, d’études observationnelles ou de cohorte sur le COVID-19.

 

Le Centre Hospitalier Sud Essonne salue le professionnalisme et l’engagement sans faille de l’ensemble de ses personnels médicaux, soignants, médico-techniques, administratifs, logistiques et techniques dont la mobilisation exemplaire a rendu possible la transformation de l’hôpital et le maintien des approvisionnements et stocks nécessaires pour son bon fonctionnement. Il remercie chaleureusement tous les bénévoles qui se sont portés volontaires et notamment ceux qui se mobilisent pour la confection de sur-blouses pour les soignants.

Parfois durement éprouvés, les professionnels hospitaliers n’ont jamais relâché leurs efforts et parviennent à les maintenir sur la durée de la crise.

 

Le Centre Hospitalier remercie également tous ceux, professionnels de santé libéraux, personnels de renforts, particuliers, associations, collectivité, entreprises, qui aident et soutiennent la communauté hospitalière du sud Essonne.